intact

« J’ai toujours été intact de Dieu », écrivait Jacques Prévert.

Je voudrais qu’il me soit donné de faire voir – oh ! je ne dis le blasphème pas plus que la sottise – mais, précisément, le manque de tact d’une telle assertion.

« Que ceux qui ont des yeux voient. »

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s