limite

Sur son lit de mort un grand-oncle, Léon, confessa ne pas pouvoir pardonner à un homme, un seul. « Celui-là, curé, c’est pas possible ! » Le prêtre lui dit pouvoir comprendre et demanda en retour si lui, Léon, pouvait comprendre que cela pouvait peiner, là-haut…

« Ouais…, curé. »

Dieu commence où l’on s’arrête, et fond sa miséricorde, pour peu que l’on s’arrête.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s