soif

« En se cachant parmi nous, chrétiens, notre Seigneur se doutait bien qu’il y serait difficilement reconnu » – Bernanos

C’est vrai. Cela dit, c’est manifestement bien pratique. Ça laisse toujours à portée de dédain une vieille bigote acariâtre postillonnant dans une eau de bénitier bonne à jeter avec le bébé de la crèche.

Court alibi, mais on fait pipi loin à proportion de sa soif.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s