temps

Dans le môme du bac à sable et la petite fille au cartable, dans l’anonyme attention d’un geste, un sourire, le chat lové dans le coussin, la floraison du camélia, dans la traversante douceur d’un rayon aux éclairés grains de poussière, dans tous ces fils de soie ténus, ces secondes perlées, en tous ces indicibles frémissements de l’âme, Il fait Dieu. 

– Titre d’un livre de Didier Decoin.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s