prétexte

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras, dit le populaire dicton.

Tant de gens, qui sont de braves gens, ont vis-à-vis de la foi une sorte de défiance mêlée de crainte. Ils prennent commodément prétexte de l’Eglise, selon eux à la traîne, sans percevoir que c’est l’Évangile ainsi qu’ils relèguent, alors même qu’ils passent leur vie à courir derrière.

Prétexte, tant le ressort profondément est ailleurs : l’assurance de béquilles plutôt qu’un « lève-toi et marche ».

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s