exégèse

La théologie est une gastronomie, de l’âme, à ceci près que ses vrais maîtres ne cherchent aucunement à se distinguer par le menu.

La bonne réponse – Gaston de La Source

Ce dimanche, je viens de lire un exégète,

Lequel m’a longuement, lourdement démontré

Que, du vrai, du seul vrai, jusqu’à ce jour frustré,

En pleine illusion je languis et végète.

Certes, que ma pauvre âme à l’erreur soit sujette,

Le fait, hélas ! hélas ! n’est que trop avéré ;

C’est un point, entre tous, dont je suis pénétré,

L’un des seuls que jamais ma raison ne rejette.

Mais lesquels suivre, enfin, parmi tous nos docteurs,

Des traditionnels, ou bien des novateurs ?

De quel guide infaillible accepter la promesse ?

Je cherche… et, devant moi, remontant le vallon,

Confiants, assurés d’en savoir assez long,

Voici nos villageois qui viennent à la messe.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s