épaule

« Béni sois-Tu, Père, d’avoir caché cela aux sages et aux savants, et de l’avoir révélé aux tout-petits. »

Oh ! Notre Père ne cache rien aux sages et aux savants, c’est seulement que leur science, fut-elle celle de la sagesse, n’est qu’à hauteur d’homme.

Les tout-petits le sont à la manière des enfants, juchés sur des épaules.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s